ETF se mobilise à Somain sur le chantier Vigirail

Dans le cadre du programme VIGIRAIL (SNCF Réseau), les équipes ETF de l’agence Nord effectuent un chantier de Renouvellement d’Appareil de Voie (RAV) sur la ligne ferroviaire de Douai/Blanc Misseron au niveau de la gare de Somain.

Débuté en février, ce chantier a été stoppé suite à la pandémie de Covid-19. Le week-end du 16 et 17 mai, les équipes ont repris une partie des travaux alors qu’une autre a été reportée à l’année prochaine. ETF, mandataire du marché, a fait appel au équipes de Feroway pour assurer la partie traction.

Ce sont environ 20 collaborateurs la semaine et 35 les week-end qui se mobilisent pour terminer le chantier.

Le chantier s’articule en deux parties :

Opérations lors des week-end :

  • Renouvellement de 8 appareils de voie montés à blanc surplace et posés à l’aide des PEM/LEM.
  • Renouvellement de ballast sous 7 appareils de voie et sur 168 mètres linéaire de voie.

Opérations lors des nuits de semaine :

  • Renouvellement de voie et ballast 109 mètres linéaires
  • Relevage de 553 mètres linéaires de voie
  • Renouvellement de rail sur 100 mètres linéaires

Pour minimiser au maximum le risque de contamination, des mesures ont été prises :

  • Un barnum est mis en place pour réaliser les 5 premières minutes ainsi que le rappel des règles sanitaires à respecter lors de chaque intervention en respectant les mesures de distanciation sociale.
  • Un cheminements mis en place permettant de diriger les flux de circulation dans la base vie.
  • Des plaques séparatrices ont été installée entre les bureaux dans la base vie.
  • Mise à disposition de lavabos autonomes au niveau de la base vie, et aussi sur la zone du chantier.
  • Les installations sanitaires ainsi que la base vie et le JCR sont nettoyées toutes les 2 heures par une entreprise spécialisée.
  • Tous les véhicules sont équipés d’un film séparateur entre le chauffeur et le passager, et d’une boite à outils COVID19 comprenant : masques chirurgicaux, masques FFP3, gants, gel hydroalcoolique, lingettes, désinfectants.  
  • Une désinfection du matériel est obligatoire en début et à la fin de chaque poste de travail.
  • Chaque salarié dispose de 3 masques chirurgicaux sur un poste de 9h (1 masque par 3 heures de travail).
  • Les casques sont équipés d’une visière qui peut remplacer les lunettes de protection.
  • Le planning est adapté aux règles sanitaires : Briefing détaillé, temps de désinfection matériel, respect des gestes barrières…