ETF se mobilise pour assurer une continuité de service

Publié le 14 avril 2020

La maintenance du réseau ferroviaire est une condition nécessaire à son exploitation et à la bonne circulation des biens et des personnes.  Même en cas de fort ralentissement du trafic, le maintien de la géométrie de voie, le renforcement des banquettes de ballast, le remplacement de demi-ferrures d’appareil de voie, les incorporations d’appareil de voie… constituent des exemples de travaux indispensables à la conservation du réseau en état. Ne pas les réaliser entraînerait la mise en place de Limitations Temporaire de Vitesse, très pénalisantes actuellement et lors de la reprise du trafic dans les semaines à venir. 

“La santé et la sécurité de l’ensemble de nos collaborateurs est notre priorité absolue.” Cette devise que nous appliquons déjà sur tous nos chantiers prend d’autant plus de sens en cette période de pandémie. Toutes les équipes d’ETF se sont mobilisées, depuis le début de la période de confinement pour définir et mettre en place des mesures de prévention. De nouvelles méthodes de travail, respectant les gestes barrières, ont été réfléchies et développées. Elles nous permettent d’être en mesure de réaliser des travaux d’urgence en tenant compte de toutes les contraintes liées au COVID 19.

Cette reprise de l’activité a fait l’objet d’un grand travail de préparation, en appliquant les recommandations de l’OPPBTP renforcées par une cinquantaine de consignes spécifiques. Les modes opératoires spécifiques ainsi que les mesures générales d’ETF ont été partagés avec les équipes, les représentants du personnel. Des retours d’expériences sont réalisés chaque semaine avec toutes les parties prenantes aux projets (équipes, représentants du personnel, Client SNCF) ce qui permet d’améliorer de manière continue tous nos modes opératoires.

Au niveau national, ETF participe à deux chantiers considérés comme relevant d’une urgence nationale par le Ministère des Transports. Sont notamment concernés :

  • La remise en état de la LGV Est
  • La réouverture de l’axe POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse) à la suite d’un affaissement de talus à Nouan-le-Fuzelier (Loir-et-Cher)

De nombreux chantiers reprennent progressivement en régions pour le compte d’acteurs publics ou privés dans le cadre du maintien d’activités économiques prioritaires  :

  • Renouvellement de 1/2 aiguillage à Orly
  • Libération à Sucy-en-Brie
  • Remplacement de Coupons et Libérations à Tonnerre
  • Remplacement de 1/2 ferrures à Gare de Lyon
  • Remplacement de Coupons et Incorporations à Achères
  • Incorporations à Noisy, à Achères et à Gare de Lyon
  • Remplacement de Traverses à Villeneuve-Saint-Georges
  • Entretien du réseau de tramway de Nantes
  • Remplacement de coupons rails X et consolidation d’attaches sur chantier de Vichy-Riom
  • Interventions sur des ITE pour maintenir les circulations des denrées alimentaires